le blog du club fwb
Par 
FWB
, le 
16 Avril 2020
Football

Est-ce que les trêves internationales ont un impact sur les paris au football ?

Si la plupart des supporters sont frustrés par les trêves internationales qui ont lieu au cours de la saison, est-ce que celles-ci ont un impact sur les performances des équipes et donc sur les paris sportifs qui sont joués après les trêves internationales ?

Pourquoi les trêves internationales auraient un impact ?

Dans l’esprit d’une majorité de personnes, les trêves internationales impacteraient davantage les grosses équipes que les petites. Pourquoi ? Car pendant ces trêves, une majorité de joueurs des grosses équipes sont sollicités par leurs sélections respectives, la plupart du temps pour prendre part aux éliminatoires relatifs aux grandes compétitions internationales. Certains d’entre eux sont alors amenés à faire de longs voyages avec des décalages horaires importants et peuvent être de retour dans leurs clubs 24 ou 48 heures avant la reprise des championnats. Ceci induit automatiquement de la fatigue supplémentaire, quand les joueurs des équipes plus modestes bénéficient de temps supplémentaire pour récupérer et travailler leurs automatismes.

Par rapport aux équipes de milieu ou de bas de tableau, l’impact des trêves internationales qu’on peut avoir en tête concerne davantage les séries de victoire ou de défaite. Est-ce que les trêves peuvent casser ces dynamiques, positives ou négatives, ou bien est-ce que celles-ci sont négligeables ?

Un impact pour les grandes équipes ?

Pour s’apercevoir si les trêves internationales ont un impact sur les résultats, nous allons nous intéresser aux résultats du top 5 de la Premier League cette saison au moment où est écrit cet article après les trêves de septembre, octobre et novembre.

Liverpool :

  • Victoire 3-1 à domicile contre Newcastle
  • Match nul 1-1 à l’extérieur contre Manchester United
  • Victoire 2-1 à l’extérieur contre Crystal Palace

Manchester City :

  • Défaite 3-2 à l’extérieur contre Norwich
  • Victoire à l’extérieur contre Crystal Palace
  • Victoire 2-1 à domicile contre Chelsea

Leicester City :

  • Défaite 1-0 à l’extérieur contre Manchester United
  • Victoire 2-1 à domicile contre Burnley
  • Victoire 2-0 à l’extérieur contre Brighton

Chelsea :

  • Victoire 5-2 à l’extérieur contre Wolverhampton
  • Victoire à domicile contre Newcastle
  • Défaite 2-1 à l’extérieur contre Manchester City

Manchester United :

  • Victoire 1-0 à domicile contre Leicester City
  • Match nul 1-1 à domicile contre Liverpool
  • Match nul 3-3 à l’extérieur contre Sheffield United

Si certains résultats paraissent surprenants comme la défaite de Manchester City sur la pelouse de Norwich, on remarque globalement que les résultats sont conformes à ce qu’il se passe pour ces équipes le reste de la saison.

Une analyse qui prenait en compte les résultats après les trêves internationales des 5 équipes citées ci-dessus plus Arsenal pendant 6 saisons a montré que l’impact des trêves internationales était négligeable tant sur les résultats eux-mêmes que sur le nombre de buts marqués au cours de ces rencontres. Il convient de prendre en compte davantage l’adversaire que la présence d’une trêve internationale dans l’analyse d’une rencontre.

Un impact pour les petites équipes ?

Nous venons de voir que l’impact des trêves internationales est négligeable pour les grosses cylindrées. Qu’en est-il pour les équipes de milieu et de bas de tableau ?

Nous allons regarder les résultats du début de saison jusqu’à mi-décembre de 4 équipes pour nous apercevoir que les trêves internationales n’ont pas le même impact pour tout le monde : Strasbourg et Nantes en Ligue 1 et Mayence et l’Union Berlin en Allemagne.

(V = Victoire, N = Match nul, D = Défaite)

Strasbourg : N – N – D – N – TRÊVE – D – V – D – V – D – TRÊVE – D – V – D – V – TRÊVE – V – D – D – V – V

Nantes : D – N – V – V – TRÊVE – V – D – V – V – V – TRÊVE – D – D – D – D – TRÊVE – N – V – D – V – V

Union Berlin : D – N – V – TRÊVE – D – D – D – D – TRÊVE – V – D – V – V – TRÊVE – V – D – V – N

Mayence : D – D – D – TRÊVE – V – D – D – V – TRÊVE – D – V – D – D – TRÊVE – V – V – D – D – V

A la vue de ces résultats, on s’aperçoit clairement que toutes les équipes ne sont pas impactées de la même manière par les trêves internationales. On pourrait penser que les séries de victoires ou de défaites pour Nantes et Berlin sont dues aux équipes rencontrées pendant ces séries. En regardant plus en détail, on s’aperçoit qu’il y a des défaites (à domicile contre Saint-Etienne) comme des victoires (à l’extérieur contre Lyon) qui ne sont pas « logiques » pour Nantes. La même analyse peut être faite pour les résultats de l’Union Berlin. Les observations inverses sont valables pour Strasbourg et Mayence.

Si ces résultats permettent de mettre en lumière l’impact qu’ont les trêves internationales sur les résultats de certaines équipes et donc sur les paris sportifs qui en découlent, il reste malheureusement difficile de prendre en compte ce paramètre lorsqu’on établit des pronostics car il est impossible avant le début de la saison de dire quelles seront les équipes impactées ou non, même si pour Nantes lors de la saison précédente, une série de résultats négatifs, puis de résultats positifs pouvait déjà être observée en fonction des trêves internationales.

Vous pourriez aussi aimer
A PROPOS

Le blog Follow Win Betting est un espace de conseils en paris sportifs destinés à tous ceux souhaitant acquérir des connaissances dans ce domaine. Nous essayons de traiter des sujets qui répondent à vos besoins et vos envies en matière de pronostics et de paris sportifs.

ARTICLES FAVORIS