le blog follow win betting
Par 
FWB
, le 
24 Aout 2020
Football

Paris sportifs et pronostics sur la saison 2020-2021 de Premier League

Walk on, walk on, with hope in your heart, and you'll never walk alone, you'll never walk alone… Après plus de 30 ans de traversée du désert en championnat, Liverpool FC a fini l’exercice 2019-2020 auréolé du titre de champion d’Angleterre. Au terme d’une saison maîtrisée de bout en bout malgré l'arrêt de la Premier League en mars dernier, le club de la Mersey remet son titre tout fraichement acquis en jeu. Comme il est de mise en PremierLeague, bon nombre de clubs aux dents longues sont armés pour aller titiller les Reds et soulever le trophée en mai 2021 si tout va bien. Sans plus attendre, passons en revue les forces en présence pour cette nouvelle saison de Premier League et analysons ce que proposent les bookmakers en matière de paris sportifs.

Présentation de la saison 2020-2021 de Premier League

Comme tous les championnats européens la Premier League elle aussi s'apprête à reprendre le chemin de la compétition après quelques petites semaines de repos. Inutile de vous préciser que cette reprise devrait se faire dans le fil de la fin de la saison dernière, c’est-à-dire sans spectateurs. À cause de la situation sanitaire actuelle, la préparation des équipes de Premier League a dû être revue pour s’adapter aux règles fixées par le gouvernement Britannique (on pense notamment à l’annulation du stage de Liverpool à Evian). Quoi qu’il en soit, la Premier League devrait bel et bien reprendre ses droits le 12 septembre prochain pour notre plus grand plaisir mais aussi celui d’RMC Sport et Canal +. Quoi de plus beau que de retrouver les prédictions précises de notre Stéphane Guy national ?

À l’heure actuelle, les différents clubs de Premier League sont toujours en pleine période de mercato. Ces dernières semaines, nous avons pu constater certains mouvements comme les signatures de Hakim Ziyech et Timo Werner à Chelsea, celle de Willian à Arsenal ou encore la signature de Nathan Ake à Manchester City. Crise du Coronavirus oblige, la fenêtre des transferts estivaux en Premier League a été étendue jusqu’au 5 octobre 2020. Autrement dit, les clubs de Premier League auront toujours la possibilité d’effectuer quelques ajustements après le début de la saison, tant au niveau des blessures qu’au niveau de la qualité des effectifs.

Par ailleurs, les formations de Premier League ne devraient pas être aussi dépensières que par le passé sur le marché des transferts. Certes, il existe quelques exceptions comme Chelsea que nous venons d’aborder, mais ce sera sûrement une des seules avec Manchester City. À voir donc comment vont se comporter les différentes équipes et surtout de voir si la vérité d’hier sera celle de demain. Est-ce que des équipes comme Sheffield United ou encore Leicester City vont confirmer leur bon exercice précédent ? Réponse dans les prochaines semaines.

Bilan de la saison 2019-2020

La Premier League 2019-2020 s’est donc achevée dans des conditions très particulières, plutôt inattendues au coup d’envoi de cette dernière. À l’inverse de la Ligue 1 ou de l’Eredivisie, les autorités Britanniques ont autorisé les clubs de Premier League à reprendre et donc terminer le championnat 2019-2020. Ainsi, ce ne sont pas moins de 10 journées qui se sont déroulé en un mois à cheval sur Juin et Juillet.

En revanche, la victoire finale de Liverpool elle était plus prévisible au vu du niveau de jeu affiché par la formation de Jürgen Klopp ces deux dernières années. Ses joueurs ont même pu lever un peu le pied sur la fin du championnat sans que cela ait une incidence quelconque sur le résultat final.

Cette reprise a aussi été le témoin d’une lutte acharnée pour les places qualificatives en coupes d’Europe, et notamment en Champions League. C’est d’ailleurs sur la dernière journée de championnat que cela s’est joué entre le Manchester United de Paul Pogba et le Leicester City de Jamie Vardy. En bref, une dramaturgie comme on les aime.

Les équipes

Un petit point, c’est ce qu’il manquait à Liverpool pour atteindre la barre des 100 points engrangés en championnat. En effet, les Reds ont achevé leur promenade de santé avec 99 points au compteur, ce qui reste tout de même une saison hors du commun. C’est bien simple, Liverpool a réussi à gagner 18 matchs à domicile. En outre, le club de la Mersey détient dorénavant le record du meilleur départ en Premier League. Cela se traduit par 79 points glanés lors des 27 premières journées de Premier League.

Au regard de ces différents chiffres, bien culotté est celui qui osera dire que le succès final de Liverpool est immérité tant la domination fut grande. Le challenge maintenant sera de réitérer ces performances sur la saison 2020-2021 pour rester sur le trône du royaume.

Outre la Premier League, Liverpool tachera de partir à la reconquête de son titre délaissé la saison dernière après une défaite contre l’Atlético Madrid un soir de mars juste avant de se confiner. Autant dire que cela reste un mauvais souvenir pour les supporter des Reds. Comme chaque année, l’armada anglaise sera bien représentée en Champions League. Ce sont donc Manchester City, Chelsea et Manchester United qui accompagneront Liverpool dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Si pour Manchester City, cette qualification était plus ou moins acquise, elle était plus indécise pour Chelsea et Manchester United. Ces derniers ont même joué un dernier match couperet contre Leicester City pour accéder à la Ligue des Champions 2020-2021. Ces équipes feront de leur mieux à n’en pas douter pour ne pas renouveler les échecs anglais la saison dernière en Champions League. Bien que l’élimination de Chelsea contre le Bayern Munich fut logique, celle de Manchester City par l’ogre lyonnais l’était un peu moins. Avec des investissements conséquents depuis l’arrivée de Pep Guardiola à la tête de l’équipe, nul doute que les Citizens seront revanchards.

Tout comme Leicester City après leur échec pour se qualifier en Champions League. Ceux-ci derniers auront tout de même l’opportunité de jouer une compétition européenne cette saison, ce qui est un moindre mal. Les coéquipiers de Jamie Vardy et James Maddison tenteront de faire bonne figure en Europa League et pourquoi pas soulever le trophée en fin de saison ? Ils ont juste à croiser les doigts pour ne pas rencontrer le FC Séville, sous peine de défaite assurée. Les Foxes seront en compagnie de Tottenham qui a fini sixième de la saison 2019-2020 mais aussi d’Arsenal qui a gagné la FA Cup, ce qui les qualifie aussi pour la Ligue Europa.

S’il y a des heureux qui ont su se qualifier pour les compétitions européennes, il y a aussi des déçus. Et ceux-là sont les clubs qui n’ont pas réussi à performer comme il le fallait pour rester en Premier League.

En premier lieu, on pense à Bournemouth qui va quitter la Premier League après 5 saisons passées parmi l’élite. Cette performance n’est pas non plus à minimiser tant le club joue dans une autre catégorie au regard des autres clubs présents en Premier League.

À cette liste, il faut ajouter Watford. En effet, les coéquipiers d’Etienne Capoue et Abdoulaye Doucouré n’ont pas non plus réussi à se maintenir. Ceci est en grande partie le résultat d’une fin de saison chaotique avec le départ du coach à l’approche du « Money Time ». Pour finir, Norwich City fait l’ascenseur et rejoindra les deux derniers clubs cités en Championship. Après un début de saison tonitruant, Teemu Pukki est quelque peu rentré dans le rang ce qui a conduit son équipe dans l’antichambre de la Premier League.

Les stades

Si la Premier League est un des championnats les plus attractifs du monde si ce n’est le plus attractif, c’est bien entendu grâce à la qualité des joueurs présents, mais aussi par la qualité des enceintes dans lesquelles les clubs jouent. Entre modernité, grande capacité et vraie ambiance britannique, on en a pour tous les goûts. Parmi les stades ultra modernes qui sont sortis de terre ces dernières années, on retrouve l’Emirates Stadium, antre de l’Arsenal FC de Mikel Arteta, et le Tottenham Hotspur Stadium dernier bijou à avoir vu le jour. Outre ces stades modernes dotés d’une grande capacité d’accueil, on retrouve aussi des stades historiques comme Old Trafford à Manchester, Anfield à Liverpool ou bien St James’s Park à Newcastle.

Enfin, si vous aimez les ambiances chaudes que l’on peut connaître en France ou dans les pays avec une vraie culture ultra, vous adorerez le Selhurst Park de Crystal Palace. Ce stade à la particularité d’accueillir le seul groupe Ultra de Premier League, ce qui amène une ambiance unique.

Quoi qu’il en soit, les stades de Premier League sont réellement un « must see » tant au niveau de l’architecture, des capacités d’accueil mais surtout au niveau des ambiances qu’ils proposent.

Ce sera un vrai crève-cœur de voir ces belles enceintes vides ou presque à cause des restrictions appliqués liées au Coronavirus.

C’est d’autant plus vrai que le championnat anglais est l’un des meilleurs élèves d’Europe en termes de taux de remplissage de ses stades. C’est bien simple, si l’on s’intéresse aux chiffres de la saison dernière, le « pire » taux de remplissage de la Premier League était celui de Southampton avec « seulement » 91,7 % de sièges remplis à chaque match. Aux yeux de la Ligue 1, cela laisse clairement rêveur.

Pour le coup, ces restrictions de public auront un impact réel sur les revenus en billetterie et par conséquent sur les finances de chaque club de Premier League. Et cet impact sera plus retentissant encore pour des clubs comme Manchester United qui a enregistré la meilleure affluence de Premier League la saison passée avec près de 73 000 spectateurs présents à chaque match, suivi d’Arsenal et West Ham avec 60 000 supporters réunis à chaque rencontre de leur équipe favorite.

Une chose est sûre, l’Angleterre est un vrai pays de football. On pourrait même pousser cette affirmation à la ville de Londres seule, tant la Premier League est sur-représentée dans cette mégapole. En effet, que ce soit en centre-ville ou en périphérie, pas moins de 6 clubs jouent en Premier League. Une véritable aubaine pour les amoureux du football vivant dans la capitale anglaise.

Les paris long terme sur la saison 2020-2021 de Premier League

Si vous vous réjouissez du retour de la Ligue 1 mais que vous n’aimez pas placer des paris sportifs dessus, pas de panique. Encore un peu de patience et vous pourrez parier sur les matchs du meilleur championnat au monde. En attendant de pouvoir vibrer sur des Aston Villa-Burnley, vous pouvez d’ores et déjà placer quelques paris sportifs sur la Premier League. Tour d’horizon des propositions de bookmakers.

Le titre

Au contraire de notre Ligue 1 bien aimée, la Premier League n’est pas dominée d’année en année par une seule et même équipe. En effet, ce ne sont pas moins de 5 équipes, voire 6-7 si nous incluons Leicester City et Arsenal qui sont en capacité de soulever le trophée de champion en fin de saison au regard de leurs effectifs.

Bien que toutes ces 6-7 équipes disposent de très bons joueurs, deux équipes en particulier se détachent pour se placer en favori cette saison. Sans surprise, il s’agit de Manchester City et Liverpool. En revanche ce qui est légèrement plus surprenant, c’est de voir Unibet placer Manchester City favori, avec une cote à 2.00. Bien sûr, Liverpool est juste derrière avec une cote de 2.50 mais en tant que champion d’Angleterre en titre, on aurait pu penser qu’Unibet aurait placer les Reds en tant que favori de la saison de Premier League à venir.

Cote Unibet sur le vainqueur de la Premier League

Les compétitions européennes ou top 6

Si on s’attarde de plus près aux places qualificatives en Champions League, Unibet voit Manchester United et Chelsea accompagner Manchester City et Liverpool dans la plus grande des compétitions européennes. Manchester City est coté à 1.40 pour une place finale dans le top 4 de Premier League, tandis que la cote de Chelsea elle s’élève à 1.60. Cela sera intéressant à suivre lorsque l’on regarde l’évolution des effectifs des différentes équipes et en particulier sur le renforcement de l’effectif de Chelsea.

Les deux dernières places qualificatives pour l’Europe seraient encore une fois selon Unibet pourvues par Tottenham et Arsenal. La cote de Leicester City est à 3.10 pour une place finale dans le top 6 de Premier League. Tentant n’est-ce pas ? Une chose est sûre, nous devrions une fois encore assister à une lutte palpitante entre tous ces protagonistes pour décrocher une place européenne en fin de saison, et de s’assurer un beau chèque en provenance de l’UEFA.

Cotes d'Unibet sur le Top 6 de la Premier League

La lutte contre la relégation

Outre le championnat que se disputent certaines équipes pour une qualification en Champions League ou Europa League, c’est une véritable deuxième compétition qui va concerner pas moins de 8/10 équipes de Premier League. Leur objectif sera tout simplement de jouer pour leur survie en Premier League et d’éviter la relégation en Championship synonyme de perte d’attractivité pour les joueurs mais surtout de pertes financières conséquentes liées aux droits TV colossaux que touchent les clubs de Premier League.

Sans surprise, on retrouve en favori à l’aller-retour Premier LeagueChampionship, West Bromwich Albion, promu cette saison. Unibet attribue une cote de 2.00 pour la relégation du club à l’issue de la saison de Premier League. West Bromwich est suivi de près par Aston Villa (cote de 2.50), et de Crystal Palace (cote de 3.00). Il semblerait que le bookmaker soit assez confiant sur le maintien de Leeds United à l’issue de l’exercice 2020-2021 malgré leur statut eux aussi de promu. Ça doit être l’effet Bielsa sans aucun doute.

Un temps concerné par des rumeurs de rachat et d’une construction d’une « Super Team » Newcastle United est aussi considéré comme « favori » à la descente d’après Unibet qui attribue une cote de 3.50 à la descente des Magpies en fin de saison.

Vous l’aurez compris que ce soit pour la lutte pour le titre, les places européennes, ou encore la survie en Premier League, cette saison s’annonce palpitante avec du suspens à tous les étages. Habiles seront les parieurs qui parviendront à trouver les bonnes combinaisons.

Cotes d'Unibet sur la relégation en Premier League

Le meilleur buteur

Qui pour succéder à Jamie Vardy, auteur d’une énième copie d’excellente facture avec pas moins de 23 buts inscrits avec Leceister City ? Beaucoup d’attaquants de Premier League postulent à ce titre honorifique de meilleur buteur. Le moins que l’on puisse dire c’est que du talent, il y en a. Beaucoup d’attaquants tels que Harry Kane, Pierre-Emerick Aubameyang, Sergio Aguero et Mohamed Salah pour ne citer qu’eux postulent tout naturellement tant ils empilent but sur but au fil de week-ends.

À priori, Harry Kane se dégagerait très légèrement pour finir meilleur buteur de Premier League. Espérons pour lui qu’il puisse être épargné par les blessures pour réaliser une saison de haute volée.

Deux joueurs le talonnent de près puisque Mohamed Salah et Pierre-Emerick Aubameyang font office de concurrents très sérieux pour le titre selon les bookmakers. Viennent ensuite Sergio Aguero et le nouveau venu Timo Werner. Quid de Jamie Vardy ? L’avant-centre de Leicester City ne fait pas figure de favori loin de là avec une cote de plus de 15.00 pour la victoire finale du classement des buteurs de Premier League.

En résumé, de belles cotes sont proposés par les bookmakers, mais l’adversité est telle qu’établir le bon pari sportif relève d’un sacré défi.

Découvrez le Club FWB pour accéder aux pronostics et aux articles réservés aux membres !

Je m'inscris
Vous pourriez aussi aimer
A PROPOS

Le blog Follow Win Betting est un espace de conseils en paris sportifs destinés à tous ceux souhaitant acquérir des connaissances dans ce domaine. Nous essayons de traiter des sujets qui répondent à vos besoins et vos envies en matière de pronostics et de paris sportifs.

ARTICLES FAVORIS