le blog follow win betting
Par 
FWB
, le 
31 Aout 2020
Football

Paris sportifs et pronostics sur la saison 2020-2021 de LaLiga

Après la Ligue 1 et la Premier League, nous continuons notre tour d’horizon des plus grands championnats européens. Nous allons aujourd’hui observer d’un peu plus près ce qui s’est passé pendant la saison dernière LaLiga mais surtout de passer en revue les forces en présence à l’aube du coup d’envoi de la saison 2020-2021 du championnat espagnol. Avec les récentes performances des clubs ibériques en coupe d’Europe (Champions League et Europa League) il sera intéressant de voir l’impact qu’elles ont eu sur les prévisions des bookmakers pour la saison à venir. Prenons donc l’accent espagnol et immisçons-nous sans plus attendre dans l’environnement qui propose peut-être le plus beau football au monde.

Présentation de la saison 2020-2021 de la Liga

Le 12 septembre 2020, vous aurez non seulement l’occasion de retrouver la Premier League, mais aussi LaLiga. En effet, les dirigeants espagnols ont décidé de calquer leur reprise sur celle des britanniques. C’est donc un week-end 100 % football qui vous attend les 12 et 13 septembre prochain.

Comme tous les autres pays européens, l’Espagne est également touchée par la pandémie de Coronavirus, sensiblement dans les mêmes proportions que la France. Malgré cela, le public devrait repeupler les stades vidés pour la fin de saison 2019-2020 de LaLiga. Bien entendu, une jauge limite devrait être instaurée par le gouvernement espagnol. À ce jour, le protocole sanitaire pour LaLiga n’a pas encore été arrêté. Encore un peu de patience avant de savoir si oui ou non cette reprise de LaLiga se fera avec des supporters dans les stades.

À l’instar des autres championnats européens, LaLiga elle aussi est en pleine période de mercato. À situation exceptionnelle, décision exceptionnelle, celui-ci se clôturera le 5 octobre prochain, laissant donc beaucoup de temps au Real Madrid et consorts pour construire ou ajuster leurs effectifs.

Nécessité sportive pour certains, obligation financière pour d’autres, ou encore seum après une défaite branlée historique pour un joueur argentin, nous devrions assister à beaucoup de mouvements dans les jours et semaines à venir tant les besoins des clubs de Liga sont importants. On pense notamment à la reconstruction de l’effectif du FC Barcelone, ou encore au dégraissage XXL que le Real Madrid (doit) s’apprête à faire.

Quoi qu’il en soit, ce sera particulièrement intéressant de voir comment vont évoluer les effectifs des équipes de LaLiga pour commencer à établir une certaine hiérarchie entre celles-ci. Même si le championnat espagnol est dominé depuis un certain temps maintenant par les mêmes équipes, quelques surprises peuvent toujours avoir lieu tant au niveau de la bataille pour le titre que pour les places qualificatives pour les coupes d’Europe.

Est-ce que Lionel Messi sera toujours barcelonais cette saison ? Memphis Depay viendra-t-il rapper ses plus belles punchlines en Catalogne ? Réponse dans quelques semaines.

Bilan de la saison 2019-2020

Malgré la situation sanitaire exceptionnelle, la saison de LaLiga 2019-2020 est bel et bien allée à son terme. Comme pour la Premier League, cette fin de saison de LaLiga s’est faite à un rythme dantesque avec 11 journées disputées en un peu plus d’un mois. Certaines équipes ont mieux géré cette reprise que d’autres, ce qui fut le cas notamment de la Maison Blanche. Après deux saisons de règne national du FC Barcelone, le Real Madrid entraîné par Zinedine Zidane est parvenu à reconquérir sa couronne et à ajouter un énième trophée dans son armoire.

Emmené par un très grand Karim Benzema et par son autre « grand buteur » en la personne de Sergio Ramos, le Real Madrid a réussi à accroître son avance sur son rival barcelonais pour soulever le trophée à la fin de l’exercice 2019-2020. C’est bien simple, le Real Madrid a frisé la perfection lors de cette reprise du championnat en enregistrant pas moins de 10 victoires et 1 match nul en 11 journées. Un rythme de champion tout simplement.

Finalement, outre la lutte pour le titre de champion, la bataille pour les places qualificatives en Europa League fut un des véritables enjeux de cette fin de saison particulière de LaLiga. En effet, 2-3 équipes ont lutté jusqu’au bout pour espérer pouvoir disputer l’Europa League 2020-2021.

La lutte pour la relégation a elle aussi procuré son lot d’émotion pour les équipes les plus modestes du championnat. Les fans de LaLiga ont pu suivre jusqu’à la dernière journée cette lutte qui mettait au prise plusieurs équipes.

Les équipes

Après deux années de règne, le Real Madrid a détrôné le FC Barcelone après une saison particulière. Avec ce nouveau titre, les Merengues renforce leur statut de club espagnol le plus titré en championnat avec une 34ème victoire finale. Malgré le titre du rival historique, Lionel Messi en a profité pour remporter le classement des buteurs de LaLiga avec ses 25 buts marqués pour la saison 2019-2020. Du côté de la maison blanche, Zinedine Zidane n’aura donc pas attendu bien longtemps avant d’inscrire une nouvelle ligne à son palmarès d’entraîneur qui commence à être bien fourni. Il faut dire que le début de saison des madrilènes ne laissait pas vraiment présager un titre en fin de saison. Mais, ceux-ci ont clairement passé la vitesse supérieure à la reprise de LaLiga en juin dernier en réalisant un « perfect » ou presque. Seule la Ligue des Champions a eu raison du Real Madrid cette année. Pour le doublé, il faudra donc repasser.

Si le Real Madrid a fini l’exercice 2019-2020 en champion, cela veut dire que son rival barcelonais a terminé second. Et oui, si ce n’est pas l’un c’est l’autre. Bien que le championnat fût serré à la veille de l’arrêt dû à la dégradation de la situation sanitaire en Europe et en Espagne, le FC Barcelone a connu un petit retard à l’allumage. Pour un club quelconque, 7 victoires, 3 nuls et 1 défaite est en bon bilan. Mais face au Real Madrid, un match nul est presque synonyme de défaite. C’est pourquoi les Blaugranas ont vite revu leurs ambitions à la baisse et dit adieu au titre. Maigre consolation, les pensionnaires du Camp Nou disputeront une fois encore la phase de poule de la Champions League, la saison prochaine. Le contraire aurait été un véritable séisme à l’échelle européenne.

Depuis plusieurs saisons maintenant, une troisième équipe se mêle à la lutte pour le titre. Ce club est bien entendu l’Atlético Madrid. Même si les Colchoneros ont fini relativement loin de leur voisin madrilène (17 points d’écart), les joueurs de Diego Simeone sont encore une fois bien ancrés sur le podium de LaLiga (3ème place). Eux-aussi disputeront la Champions League l’année prochaine en compagnie du Real Madrid et du FC Barcelone.

Le dernier qualifié espagnol pour la coupe aux grandes oreilles n’est ni plus ni moins que le récent vainqueur de l’Europa League : le FC Séville. Le club andalous n’avait pas besoin de cette victoire finale en C3 pour disputer la Champions League grâce à leur 4ème place acquise pendant la saison de LaLiga, mais autant garnir l’armoire à trophée, c’est mieux pour le musée.

Les Sévillans ne pourront pas défendre leur titre en étant en Champions League, à moins bien sûr de finir 3ème de leur poule en C1 et d’être reversé par la suite en Europa League. Les Sévillans non, mais Villarreal et la Real Sociedad, oui ! En effet, ces deux clubs ont réalisé une très bonne saison en terminant respectivement aux 5ème et 6ème place de LaLiga.

Pour finir, la grosse surprise nous vient du sud de l’Espagne et plus précisément d’Andalousie. En effet, promu en début de saison, le Grenade CF a achevé sa magnifique saison à une excellente 7ème place. Et qui dit 7ème place dit tour de qualification pour participer à l’édition 2020-2021 de l’Europa League. Plutôt une belle performance pour un promu !

Grâce à leur très bonne performance, les joueurs du Grenade CF n’auront pas à regarder LaLiga à la TV la saison prochaine. Cela sera malheureusement le cas pour Leganes, Majorque et l’Espanyol Barcelone. Si les deux premières cités sont habitués à faire l’ascenseur, c’est moins le cas pour le club barcelonais qui après plus de 25 années consécutives passées dans LaLiga, s’apprête à redécouvrir les joies de l’antichambre de l’Élite espagnole.

Pour ce qui est du cas de Leganes, la perte de Martin Braithwaite au mercato hivernal pour aller tenir compagnie à Antoine Griezmann sur le banc barcelonais a très sûrement impacté les performances de sa désormais ex-équipe.

Les stades

Pour les plus nostalgiques d’entre-vous, nous espérons que vous avez bien profité de la dernière saison de Liga et de ses stades emblématiques. En effet, certains stades historiques du championnat espagnol vont entamer un lifting pour devenir plus moderne et s’aligner sur les stades européens qui génèrent beaucoup de revenus.

L’Atlético Madrid a déjà amorcé cette transformation depuis quelques années maintenant. Après avoir longuement joué dans leur stade historique Vicente Calderón, les Colchoneros ont emménagé depuis 2017 dans leur nouvel antre du Wanda Metropolitano.

Ayant vu leur voisin madrilène investir leur nouveau stade de 60 000 places, le Real Madrid ne pouvait pas rester dans cette situation. Un projet de rénovation était « dans les tuyaux » depuis quelques années maintenant, mais le projet devient réalité. Bien qu'on ne pas peut pas se réjouir d’une pandémie, celle-ci a permis aux dirigeants du club Merengue de commencer le chantier pendant le confinement. Ce projet de rénovation pharaonique devrait coûter pas moins de 500 millions d’euros au club le plus titré d’Espagne. Outre le fait de devenir plus moderne, le stade Santiago Bernabeu va se doter d’un toit rétractable, qui permettra aux équipes d’être à l’abri en cas de déluge sur la Capitale espagnole, connue dans le monde entier pour son climat exécrable. Rendez-vous donc fin 2022 pour découvrir ce nouvel écrin madrilène.

Comme vous l’imaginez, si le Real Madrid rénove son stade, le FC Barcelone aussi. Le projet barcelonais prend déjà du retard puisque la fin du chantier (pas encore débuté) a déjà été reculée d’une année pour une fin prévue en 2025. Au programme de cette rénovation, une extension de la capacité du Camp Nou qui est actuellement beaucoup trop étroit à en croire les dirigeants blaugranas. La capacité finale devrait atteindre les 105 000 places. Oui monsieur (ou madame), on passe les 100 K ! Comme cela semble être la mode, le Camp Nou sera lui aussi équipé d’un toit pour accueillir les supporters dans les meilleures conditions possibles en 2025 donc (pour l’instant).

En résumé, en plus de la COVID et de la jauge limite de supporters fixée dans les stades de LaLiga, ceux-ci ne ressembleront pas à ce qu’on avait l’habitude de connaître.

C’est encore plus vrai pour les deux rivaux madrilène et barcelonais avec ce lifting géant amorcé.

Les paris long terme sur la saison 2020-2021 de la Liga

Après cette fin de saison en dents de scies pour certains clubs espagnols, qui succédera au Real Madrid de Karim Benzema ? Le FC Barcelone, l’Atlético Madrid, ou bien le Real Madrid pour un « back to back » ? Très difficile à dire à la vue des changements que vont subir certaines équipes et en particulier la grande lessive que le FC Barcelone s’apprête à faire.

Le titre

À toi à moi, c’est un peu le résumé de LaLiga ces dernières années. C’est bien simple, seuls Valence et l’Atlético Madrid ont réussi à ravir le trophée de champion ces 20 dernières années aux deux mastodontes que sont le Real Madrid et le FC Barcelone. Autant vous dire que la saison prochaine ne devrait pas déroger à la règle encore que. Le Real Madrid devrait bel et bien être présent aux premières places de la Liga cette saison encore, au vu de la fin de saison dernière mais aussi avec la stabilité de son effectif. En revanche, difficile de se prononcer sur le FC Barcelone, tant l’avenir de Lionel Messi au sein du club blaugrana est flou. Il faut dire qu’une saison avec Lionel Messi n’est pas tout à fait pareil qu’une saison sans le génie argentin.

Le Real Madrid part donc favori cette saison pour garder son trône. France Pari cote la victoire finale du Real Madrid à 1,47. Dans le même temps, la cote du FC Barcelone s’élève à 2,35 toujours sur France Pari, tandis que l’Atlético Madrid lui est coté à 6,75. Comme la saison dernière, ce trio devrait terminer aux trois premières places du championnat espagnol en fin de saison. Reste à savoir dans quel ordre…

Cote France Pari sur le vainqueur de LaLiga

Les compétitions européennes ou top 5

Qui dit trio de tête dit aussi qualification directe en Champions League pour la saison d’après. Une autre équipe apparaît comme favorite aux yeux de France Pari pour accompagner les 3 premiers clubs cités pour la saison 2021-2022 de Champions League. Sans surprise, ce club est le FC Séville, tout récent vainqueur de la Ligue Europa pour la sixième fois de son histoire.

Derrière ces clubs, nous retrouvons un tir groupé qui devrait lutter pour les places qualificatives en Europa League. Parmi ces équipes, nous pouvons citer la Real Sociedad, Villarreal, Valence, ou encore l’Athletic Bilbao. Deux de ces clubs seraient donc en mesure de représenter l’Espagne sur la scène européenne en 2021-2022.

Mais ce ne sont que des suppositions car une équipe surprise pourrait très bien s’immiscer dans cette lutte pour l’Europe. Lorsque nous écrivons ceci, nous pensons forcément à la très bonne saison qu’a réalisé Grenade en terminant à une très bonne 7ème place. Certes, le club andalou devra obligatoirement passer par un tour de qualification pour rallier la phase de groupe, mais leur excellente performance lors de la saison 2019-2020 doit vraiment être soulignée car ils étaient cités dans les favoris pour… la descente en LaLiga2 au début de la saison dernière.

Cote France Pari sur le vainqueur de LaLiga hors Real Madrid et FC Barcelone

La lutte contre la relégation

Une participation à l’Europa League, c’est tout le mal que l’on souhaite aux 3 promus de LaLiga2. Mais comme vous l’imaginez bien, ceux-ci sont considérés comme favoris à la relégation en fin de saison. Ainsi, France Pari propose une cote à 1,48 pour la descente du SD Huesca et du CF Cadiz. On peut sans trop se mouiller dire que l’un des deux clubs devrait très probablement se retrouver à l’étage inférieur à l’issue de l’exercice 2020-2021.

Qui d’autre pour accompagner ces deux promus ? Et bien le troisième bien entendu. France Pari ne donne pas cher de la peau du CF Elche en proposant une cote de 1,57 pour la relégation de ce club.

D’autres équipes comme Eibar, Levante ou encore Valladolid vont sans doute batailler pour leur maintien dans LaLiga cette saison.

Nous allons y voir plus clair dans les semaines à venir après quelques semaines de compétitions.

Cote France Pari sur la relégation de LaLiga

Le meilleur buteur

La question que tout le monde se pose est : Est-ce que Lionel Messi jouera LaLiga l’année prochaine ? Si oui, alors il a de grandes chances de continuer son hégémonie sur le classement du meilleur buteur de LaLiga. Quoiqu’il en soit, avec ou sans Lionel Messi, le championnat d’Espagne regorge de talents et d’attaquants de très grande qualité.

Ainsi, en tant que français, on pense directement à Karim Benzema pour être le pichichi de la saison à venir. Il faut dire que l’attaquant français sort d’une excellente saison avec le Real Madrid, si ce n’est LA meilleure saison de sa carrière statistiquement parlant. Avec ses 21 buts au compteur, Karim Benzema a joué un rôle majeur dans le titre acquis par le Real Madrid en juillet dernier. À noter que celui-ci a bien été épaulé par son capitaine, taulier de la défense madrilène : Sergio Ramos. 11 buts ! Le défenseur madrilène a bouclé l’exercice 2019-2020 en ayant passé la barre des 10 buts ce qui est assez rare pour un défenseur.

Côté barcelonais, outre Lionel Messi, est-ce que Luis Suarez et Antoine Griezmann seront toujoursblaugranas la saison prochaine et donc seront en course pour le titre de meilleur buteur de LaLiga ? Ici encore beaucoup d’incertitudes.

Pour trouver le meilleur buteur de l’exercice 2020-2021, il faudra peut-être regarder du côté du sous-marin jaune. Villarreal dispose d’une véritable arme offensive en la personne de Gerard Moreno. Avec ses 18 buts inscrits la saison dernière, l’attaquant espagnol est un outsider très solide. De quoi devenir favori en cas de départ de Lionel Messi et Luis Suarez. La situation devrait se décanter dans les semaines à venir ce qui nous aider à y voir plus clair.

Pariez sur LaLiga avec France pari


Découvrez le Club FWB pour accéder aux pronostics et aux articles réservés aux membres !

Je m'inscris
Vous pourriez aussi aimer
A PROPOS

Le blog Follow Win Betting est un espace de conseils en paris sportifs destinés à tous ceux souhaitant acquérir des connaissances dans ce domaine. Nous essayons de traiter des sujets qui répondent à vos besoins et vos envies en matière de pronostics et de paris sportifs.

ARTICLES FAVORIS