le blog follow win betting
Par 
FWB
, le 
8 Juin 2020
Outils

Comment gérer sa bankroll aux paris sportifs ?

Les paris sportifs peuvent être une passion pour certains ou un moyen de gagner de l’argent tout simplement pour arrondir les fins de mois et se payer des petits extras pour se faire plaisir. Malheureusement, les parieurs de tout horizon sont majoritairement déficitaires plutôt que l’inverse. Cette tendance peut s’expliquer de plusieurs manières. Les pertes liées aux paris sportifs peuvent provenir de mises compulsives, de trop grandes sommes d’argents jouées…

Il y aurait donc une certaine déficience en termes de management du capital consacré aux pronostics.

Ce que nous recherchons chez Follow Win Betting c’est vous permettre de gérer au mieux l’argent que vous placez dans les paris sportifs. Pour ce faire, il faut procéder un à un bon « money management », c’est pourquoi nous allons aborder avec vous la notion de bankroll, bien connue des parieurs confirmés.

La bankroll dans les paris sportifs

Qu’est-ce qu’une bankroll ?

Qu’est-ce qu’une bankroll ? Ce terme au premier abord pourrait sembler complexe mais c’est tout l’inverse. Une bankroll, c’est ni plus ni moins la somme que vous souhaitez consacrer aux paris sportifs. Autrement dit, c’est un budget que vous allez allouer pour placer vos pronostics sur des compétitions sportives. Vous définissez des budgets au quotidien comme 200 euros de courses par mois ou encore un budget de 100 euros mensuel pour vous habiller etc. Une bankroll est donc une somme que vous dépensez dans les paris sportifs. Nous ne vous apprenons rien en vous rappelant que le pari sportif est un jeu d’argent et qu’il peut être addictif. Attention à bien séparer votre budget « paris sportifs » et votre budget consacré à vos dépenses quotidiennes. En effet, lorsque vous constituez votre bankroll, vous devez en quelque sorte être prêt à la perdre, ou du moins que la perte de cette dernière ne vous mette pas en difficulté financière.


À quoi ça sert d’avoir une bankroll ?

En premier lieu, une bankroll sera utile pour savoir quelle somme d’argent vous allez allouer pour vos paris sportifs. Lorsque ceci sera fait tout sera question de gestion. Effectivement, une bankroll sera un excellent outil pour gérer votre capital et suivre l’évolution de vos paris sportifs. Au fur et à mesure que vous jouerez, la taille de votre bankroll sera amenée à évoluer. Vous allez connaître des périodes de gains et des périodes de pertes. Par conséquent, votre bankroll sera le témoin direct de votre succès ou pas aux paris sportifs. Si vous commencez vos pronostics avec une bankroll de 1 000 €, et que 3 mois plus tard cette même bankroll est à 1 500 €, le suivi de celle-ci vous montrera que vous avez bien performé. À l’inverse, si après 3 mois votre bankroll est descendue à 500 €, vous avez sous-performé ce qui vous conduira à analyser clairement vos paris sportifs passés pour enrayer la spirale négative à laquelle vous faites face.

Comment déterminer sa bankroll initiale ?

Au moment de constituer sa bankroll, on ne peut pas dire qu’il y ait un montant conseillé plutôt qu’un autre. Comme nous l’avons évoqué plus haut, votre bankroll correspond au capital que vous allez consacrer aux paris sportifs. Votre bankroll peut-être de 100, 1 000, 10 000 euros etc. Lorsque vous déterminer votre bankroll initiale, vous choisissez en réalité la somme d’argent qu’il vous serait acceptable de perdre dans sa totalité. Même si cela est rare en cas d’un bon suivi, d’une gestion raisonnée et d’un système de paris sportifs réfléchit, la perte totale de votre bankroll est une éventualité qu’il est obligatoire de prendre en compte au moment de se lancer sérieusement dans les paris sportifs.

Autrement dit, si je choisis par exemple de partir avec une bankroll de 1 000 euros, la perte totale de celle-ci après s’être prit un nombre incalculable de carottes ne devrait pas m’empêcher de vivre tant financièrement que mentalement. Mais si on peut vous rassurer cela reste tout de même assez rare. Téléchargez gratuitement notre tableau de gestion des paris sportifs pour suivre votre bankroll.

Comment savoir quel montant de sa bankroll jouer sur un pari sportif ?

Lorsque vous aurez déterminé la valeur de votre bankroll de départ, il s’agira ensuite de bien la gérer. Nous vous rappelons que gagner aux paris sportifs et dégager des bénéfices ne se fait pas en un jour. Votre bankroll établie, il va maintenant falloir définir quel montant de celle-ci nous allons jouer sur un pari sportif. Il existe de nombreuses techniques de mises. nous allons en détailler 4 d’entre elles. Avant de développer chacune des différentes techniques, nous allons nous intéresser à une notion essentielle liée à la gestion de la bankroll dans les paris sportifs : l’unité de mise

L’unité de mise : élément fondamental pour gérer le montant de ses mises

Étant donné que chaque bankroll est différente avec des montants plus ou moins importants, il ne serait pas logique de raisonner en termes de montant d’argent à placer (en euros ou dans d’autres devises). C’est à ce moment précis qu’entre en jeu l’unité de mise. Dans chaque bankroll, que celle-ci soit de 100 euros ou de 10 000 euros, il y a 100 unités de mise à disposition. Vous l’aurez sans doute compris, une unité de mise correspond ainsi à 1 % de la bankroll. Maintenant que nous avons détaillé ce terme à la fois simple à comprendre mais très important, il convient de définir une mise maximale.

Nous vous conseillons de ne pas jouer plus de 5 % de votre bankroll (5 unités de mise) sur un seul et même pari sportif. Pour traduire ce chiffre concrètement, disons que nous partons avec une bankroll de 1 000 euros. J’ai identifié un pari ou je suis les conseils de Follow Win Betting. Je veux donc jouer par exemple sur la victoire du PSG contre l’OM. Ainsi, je vais miser sur ce pari sportif au maximum 5 % de ma bankroll ce qui correspond à la somme de 50 euros.

Définir un pourcentage maximal de mise de votre bankroll de 5 % dans le cas présent a deux principaux intérêts. Le premier est de limiter les pertes potentielles en cas de série de paris sportifs perdants, car ça arrive beaucoup plus souvent qu’on le pense et personne n’est épargné. Le deuxième intérêt à fixer un pourcentage maximum de mise est en cas de “Tilt”, de ne pas chercher à rattraper les pertes liées aux paris précédents, mais de privilégier une gestion durable et raisonnée de ses paris sportifs. Il va également nous être utile dans certaines techniques de mises que nous allons à présent détailler.


L’unité de mise fixe

L’unité de mise fixe est une stratégie de mise facile à mettre en place, qu’on peut utiliser dès qu’on se lance dans les paris sportifs.

L’unité de mise fixe comme son nom l’indique restera figée dans le temps et est calculée par rapport à la bankroll de départ. Pour faciliter votre compréhension, reprenons notre exemple de bankroll de 1 000 euros. Rappelons-nous que nous avons 100 unités de mise à notre disposition (1 unité de mise = 10 €). Après réflexion, disons que nous souhaitons utiliser 2 unités de mise pour chaque pari sportif. Avec cette méthode d’unité de mise fixe, cela revient à dire que nous allons utiliser 2 unités de mise (ou 2 % de notre bankroll de départ) sur chaque pari sportif.

Cette méthode est relativement simple à mettre en place et à suivre. Si vous débutez dans le monde des paris sportifs, ce sera une très bonne technique à utiliser. Du moins au début car cette technique présente un inconvénient majeur plus le temps passe. En effet, qui dit unité de mise fixe dit pas d’évolution. Par conséquent, celle-ci ne nous permet pas d’adapter le montant de nos mises en fonction de l’évolution de nos paris sportifs joués, et de notre bankroll.

Si vous avez enregistré une augmentation significative de votre bankroll et que vous êtes désormais à 2 000 euros, votre unité de mise sera toujours de 2 % de votre bankroll de départ, à savoir 20 euros. Votre progression sera ralentie financièrement parlant.

Cela fonctionne également dans le sens inverse. Si malheureusement vous faites face à des pertes conséquentes et que votre bankroll est de 500 euros, cette stratégie de mise fixe pourra vous entraîner rapidement vers le bas, ce que nous voulons absolument éviter.

L’alternative de l’unité de mise fixe sera alors l’unité de mise variable.


  • Avantage : simple et rapide à mettre en place
  • Inconvénient : ne s’adapte pas à l’évolution de la bankroll dans le temps

L’unité de mise variable

L’unité de mise variable reprend les grandes lignes du système d’unité de mise fixe mais comme son nom le suggère, elle sera amenée à évoluer en même temps que la taille de votre bankroll. Si vous débutez dans les paris sportifs, que vous utilisez une stratégie d’unité de mise fixe, il sera intéressant de passer sur une stratégie d’unité de mise variable pour continuer votre progression.

Si nous reprenons l’exemple précédent, souvenez-vous que notre bankroll de départ est de 1 000 euros et que nous avons pris la décision de consacrer 2 % de notre bankroll pour chaque pari sportif. La stratégie d’unité de mise variable correspondra parfaitement à la taille de votre bankroll au temps T. En d’autres mots, si vous êtes en réussite depuis quelques paris sportifs et que votre bankroll a considérablement augmenté, la stratégie d’unité de mise ne vous freinera pas. Si votre bankroll est à 2 000 euros, ceci signifie que vous misez toujours 2 % de votre bankroll mais cette fois ci au temps T, donc 2 % x 2 000 € = 40 € de mise.

Dans le cas contraire, si votre bankroll est tombée à 500 euros, la stratégie d’unité de mise variable viendra s’adapter à votre situation. Les 2 % de votre bankroll au temps T correspondront alors à 10 euros (20 % x 500 €).

Ainsi, le principal avantage de cette technique est tout simplement qu’elle s’adapte aux résultats de vos paris sportifs et donc à l’évolution de votre bankroll. D’un côté, cela vous permettra de maximiser vos gains en cas de succès ou bien de limiter vos pertes dans le cas où vous perdez de l’argent avec vos paris sportifs.

Mais, il y a toujours un revers à la médaille. La technique d’unité de mise variable ne permet pas d’adapter le montant des mises en fonction du pari sportif joué. Autrement dit, elle ne prend pas en considération la probabilité que l’événement se réalise ou pas. Pour cela, il nous faudra s’intéresser à l’indice de confiance calculé pour le pari sportif qui nous intéresse.

  • Avantage : permet de prendre en compte l’évolution de la bankroll dans le temps et donc d’optimiser les gains ou limiter les pertes
  • Inconvénient : ne s’adapte pas aux différents paris sportifs qu’on peut jouer

L’indice de confiance

L’indice de confiance est une notion importante à intégrer dans le domaine des paris sportifs. Cet indice de confiance n’est ni plus ni moins que la probabilité que vous avez estimé pour qu’un événement se réalise. Cet indice de confiance peut être calculé sur différentes échelles. Dans le tableau de gestion que nous vous proposons, nous avons choisi de définir l’indice de confiance sur une échelle de 20.

Lorsque vous êtes à la recherche du bon pronostic, vous allez procéder à une analyse des statistiques des équipes, de la forme des joueurs, de l’environnement de la rencontre, de l’importance de celle-ci etc. Au passage, si vous n’avez pas lu notre article « Comment établir de bons pronostics aux paris sportifs ? », il vous détaillera les règles à respecter pour trouver un petit paris sportif pépite.


Une fois cette analyse faite, vous serez en mesure de définir quelle est la probabilité que l’événement se réalise selon vous. Vous allez définir un indice de confiance. Par exemple, vous voulez parier sur le match Real MadridGetafe, après votre analyse vous estimez que la victoire de Real Madrid est très probable, qui plus est à Santiago Bernabeu. Votre indice de confiance est alors de 16.

Rappelez-vous que nous avons défini auparavant notre limite de mise de notre bankroll à 5 %. L’échelle de l’indice de confiance vient donc se calquer sur cette limite.

Par conséquent, avec un indice de confiance de 16/20 nous allons placer 4 unités de mise (5% x 16 / 20) sur la victoire du Real Madrid. Si votre indice de confiance aurait été de 12, nous aurions utilisé 3 unités de mise. Vos unités de mise jouées doivent être égales à l’indice de confiance que vous aurez défini.

La prise en compte de cet indice de confiance vous donnera la possibilité d’adapter le montant de votre mise en fonction de votre analyse du pari sportif que vous souhaitez faire.

  • Avantage : permet d’exploiter l’expertise qu’on peut avoir dans certains sports et/ou types de paris sportifs
  • Inconvénient : des paramètres non rationnels peuvent entrer en jeu (équipe favorite, cette équipe va bien finir par gagner un match,...)

La cote jouée

En plus des différentes techniques que nous venons de vous présenter, une autre possibilité se présente à vous. Si vous le désirez, vous pouvez déterminer le montant de votre mise sur un pari sportif en fonction de la cote de celui-ci. L’objectif de cette technique de mise est de prendre en compte le risque lié au pari sportif que vous jouez et donc le pourcentage de chance que celui-ci se réalise. Le pourcentage de chance de succès d’un pari peut être calculé de la façon suivante : 1 / cote. Ce pourcentage n’est pas celui que vous avez calculé mais celui du bookmaker puisque c’est la cote qu’il a calculé qui est prise en compte.

Pour définir le montant de la mise à jouer sur un pari sportif, nous allons diviser la mise maximale (5 unités de mise dans notre cas) par la cote du pari. Pour expliciter cette technique, nous allons utiliser deux exemples.

Exemple 1 : Bankroll de 1000 Euros ; cote du pari de 1,3 -> Montant de la mise = 50 Euros (5 unités de mise) / 1,3 = 38,46 Euros

Exemple 2 : Bankroll de 1000 Euros ; cote du pari de 7 -> Montant de la mise = 50 Euros (5 unités de mise) / 7 = 7,14 Euros

  • Avantage : permet d’adapter le risque en fonction de la cote jouée
  • Inconvénient : ne permet pas de tirer parti des “Value bets” identifiés puisque ce sont les cotes des bookmakers qui servent de base pour le calcul

Téléchargez gratuitement notre tableau de gestion de paris sportifs, qui calcule automatiquement la somme à miser en fonction de la méthode de mise choisie


Les secrets d’une gestion efficace de sa bankroll dans les paris sportifs

Avoir une vision à long terme

Gérer efficacement sa bankroll dans les paris sportifs c’est un peu comme la gestion immobilière. Les premiers effets ne se font pas ressentir dans l’immédiat ce qui suggère qu’il faut s’armer de patience pour espérer voir fructifier son placement. En effet, après avoir souscrit un prêt pour un achat immobilier pour le mettre en location, vous commencerez à réellement gagner de l’argent après dix, vingt, trente ans. Dans une moindre mesure, c’est un peu le même cas pour les paris sportifs. Fort heureusement, vous n’aurez pas à attendre aussi longtemps pour gagner de l’argent avec une gestion efficace de votre bankroll. Bien qu’il soit possible de gagner beaucoup et rapidement aux paris sportifs, ceci demeure une stratégie très risquée car cela peut également basculer dans l’autre sens.

Une stratégie réfléchie et rigoureuse de gestion de votre bankroll finira par payer en étant patient. « Patience » est réellement le mot à retenir si vous souhaitez réussir dans les paris sportifs. Avoir une vision à long terme sera le meilleur moyen de limiter les risques et des pertes conséquentes par la même occasion.

Être à l’aise avec le montant des paris joués

En outre, nous osons espérer que nous ne vous apprenons rien en vous rappelant que le pari sportif est un jeu d’argent. Tout au long de cet article nous vous avons donné des conseils sur la gestion de votre bankroll avec des stratégies de mises à mettre en place. Mais comme nous vous l’avons aussi évoqué lorsque vous constituez votre bankroll, vous devez accepter de perdre potentiellement la totalité de la somme investie dans les paris sportifs.

Le plus important est de se sentir à l’aise avec la somme investie et les mises placées. Par conséquent, si vous ne trouvez pas de difficulté à investir 10 000 euros dans votre bankroll mais que placer des paris sportifs de 500 euros (5 % de votre bankroll) vous fait clairement tiquer, il va peut-être revoir le montant de votre bankroll dans un premier temps. L’objectif est de miser des sommes qu’il vous serait acceptable de perdre. Si 500 euros vous fait plus transpirer que les joueurs de l’équipe sur laquelle vous avez misé, cela veut dire que le montant est clairement trop important. Dans ce cas-là, descendez votre bankroll à 1 000 ou 100 euros pour être plus à l’aise à l’idée de voir filer 50 ou 5 euros.

Pouvoir gérer les séries de paris gagnants et perdants

Ce qui est sûr dans l’univers des paris sportifs, c’est que vous allez connaître des périodes de réussites et des périodes d’échecs. Les meilleurs parieurs ou du moins ceux qui arrivent à enregistrer des bénéfices sont ceux qui possèdent un calme olympien. Effectivement, conserver son calme pendant des séries positives ou négatives vous permettra de garder les pieds sur terre et d’éviter de faire beaucoup d’erreurs.

D’un côté, le risque qui se présente à vous lors d’une bonne série serait d’augmenter considérablement vos mises jusque cela en devienne irrationnel.

Il en est de même pendant des périodes où vos paris sportifs ne passent pas et que vous voyez votre bankroll fondre comme neige au soleil. Le danger majeur de cette situation serait d’augmenter vos mises pour « vous refaire ». Là encore, cette stratégie pourrait vous conduire tout droit dans le mur.

Ainsi, dégager des bénéfices dans les paris sportifs est un travail de longue haleine. Suivre votre stratégie de gestion de bankroll et de mises avec calme et patience est la meilleure chose à faire. Il vous faudra garder le même cap que ce soit dans des périodes prospères ou en pleine tempête.

Avoir un outil permettant de gérer sa bankroll et suivre ses paris

Vous allez sûrement nous dire : « C’est très bien tout ça mais avec quel outil peut-on gérer au mieux sa bankroll ? »

Dans ce cas-là, nous vous répondrions qu’un bon tableau de suivi sur excel par exemple sera votre meilleur allié pour gérer au mieux votre bankroll. Vous pouvez créer vous-même votre tableau retraçant l’historique de vos paris sportifs, vos mises, l’évolution de votre bankroll

Mais comme nous sommes bienveillants chez Follow Win Betting nous vous avons prémâché le travail en vous fournissant gratuitement un tableau de suivi prêt à l’emploi. Dans le tableau de suivi Follow Win Betting, vous aurez la possibilité de rentrer tous vos pronostics sur une page spécialement dédiée à cela. Vous pourrez également trouver des tableaux et graphiques qui permettront de mettre en perspectives vos paris sportifs les plus rentables, et bien d’autres fonctionnalités.

En résumé, c’est un peu comme louer un appartement meublé, vous n’avez plus qu’à vous poser dans le canapé et allumer la TV.

Découvrez gratuitement le Club FWB pour accéder aux pronostics et aux articles réservés aux membres !

Je démarre l'essai gratuit
Vous pourriez aussi aimer
A PROPOS

Le blog Follow Win Betting est un espace de conseils en paris sportifs destinés à tous ceux souhaitant acquérir des connaissances dans ce domaine. Nous essayons de traiter des sujets qui répondent à vos besoins et vos envies en matière de pronostics et de paris sportifs.

ARTICLES FAVORIS